Cooper Insect Ecran Familles Répulsif Peau 200ml

COOPER

Insect Ecran Familles est un répulsif anti-moustiques qui offre à toute la famille
(à partir de 24 mois) une protection efficace et immédiate dans les activités de la vie courante.

Plus de détails

8,00 €

Ce produit n'est plus en stock

Il s'utilise dès 24 mois, chez la femme enceinte ou allaitante, et est conforme aux recommandations des autorités de santé.

Appliquer généreusement sur la peau en renouvelant si nécessaire toutes les 6 heures, mais ne pas dépasser :

- 2 applications par jour entre 24 mois et 12 ans
- 3 applications par jour à partir de 12 ans.

Compter 1 flacon pour 20 jours à raison de 2 applications par jour.

Comme 40% des piqûres de moustiques sont faites à travers les vêtements, il est
recommandé d'utiliser un produit d'imprégnation tel que Cooper Insect Ecran Vetements en combinaison avec Insect Ecran Famille.

Hauteur 19.5cm
Largeur 5cm
Profondeur 5cm
Poids 245g
Pour qui ? adult
Contenance 200ml
Sexe unisex

Appliquer généreusement sur la peau en renouvelant si nécessaire toutes les 6 heures, mais ne pas dépasser:

- 2 applications par jour entre 24 mois et 12 ans

- 3 applications par jour à partir de 12 ans

A raison de 2 applications par jour, ce flacon économique permet de protéger par exemple 4 personnes pendant 10 jours ou 2 personnes pendant 20 jours.

Icaridine 20%

Tenir hors de portée des enfants. Ne pas vaporiser dans les yeux. Pulvériser dans le creux de la main puis étaler sur les zones découvertes de vêtement à protéger. Ne pas appliquer sur les muqueuses et les peaux lésées. Tenir à l'écart de la chaleur, des surfaces chaudes, des étincelles, des flammes nues et de toute autre source d'inflammation. En cas d'application d'une protection solaire, attendre 20 minutes avant d'appliquer le répulsif. Utilisez les biocides avec précaution. Avant toute utilisation, lisez l'étiquette et les informations concernant le produit.

Ne pas utiliser chez l'enfant de moins de 2 ans.

L'utilisation chez la femme enceinte et allaitante doit être restreinte aux zone à risque de transmission de maladie vectorielle.